Recrutement : conseiller – conseillère en mobilité inclusive

L’association recherche son nouveau conseiller ou sa nouvelle conseillère en mobilité sur le secteur d’Argentan dans l’Orne !

Sous l’autorité de la direction de la plateforme et au sein d’une équipe pluridisciplinaire, vous aurez la charge de l’accueil, de l’accompagnement et de la formation des bénéficiaires de la plateforme sur les questions de la mobilité. Vous aurez aussi pour mission de mobiliser les services adaptés à la situation des bénéficiaires (information, conseil, aide matérielle) afin de contribuer à l’amélioration de l’autonomie des usagers en matière de mobilité.

Missions principales : 

  • Réaliser des diagnostics et du conseil en mobilité : analyser les besoins, les demandes et les potentialités
  • Assurer l’accompagnement personnalisé des bénéficiaires en lien avec les prescripteurs 
  • Gérer le suivi administratif des bénéficiaires via le logiciel interne
  • Informer, sensibiliser, animer, mettre en situation (transport collectif, tarification, …)
  • Renseigner l’usager sur l’offre de mobilité du territoire
  • Gérer la flotte de location de l’association, faire les départs et retours des véhicules
  • Établir des contrats de location, faire les factures et les encaissements

CDD de 9 à 12 mois renouvelable, de 24 à 35 h / semaine, poste à pourvoir début avril, possibilité d’un CDI par la suite. Revenu selon expérience.

Poste basé à Argentan, avec déplacements ponctuels sur le territoire de l’Orne (Argentan, Vimoutiers, …)

Retrouvez l’intégralité de l’annonce sur nos réseaux sociaux : Facebook, LinkedInInstagram et sur le site de France Travail. 

Adresser CV et lettre de motivation à : laure.anfray@mobylis.org 

Découvrez nos autres actualités ci-dessous !

  • Atelier d’autoréparation vélo

    Article posté en Mars 2024

    Le premier atelier participatif autour de la réparation vélo a eu lieu le mercredi 20 mars.

  • Précode

    Article posté en Février 2024

    La formation précode a porté ses fruits pour de nombreuses personnes qui ont suivi les 51 heures.